Le temps d'une balade de QUEVERT à TADEN

Publié le par randonnee-quevert

En parcourant le Vallon Sauvage

En parcourant le Vallon Sauvage

Louis  avait revêtu son habit de guide. Dans ce rôle il a conduit les 23 marcheurs de l'Argentel de QUEVERT à TADEN en passant par DINAN. 

Le Vallon Sauvage ou Vallée du Val  avec sa partie haute le long des résidences, sa partie basse et son étang nous a permis de découvrir un espace aménagé. Nichoirs et cabanes, dont certains ont participé à la fabrication, avec sentiers et belvédères ont transformé une zone humide en vallée plaisante.

Quittons une vallée pour en retrouver une autre :  La Vallée du Poulichot,  une vallée réaménagée où coule le ruisseau de l'Argentel. Un nom qui parle aux marcheurs de QUEVERT. Ruisseau qui s’en va rejoindre La Rance. Le chemin du Poulichot, la ceinture verte de Dinan qui a été conservée lors de la construction du barrage en terre où nous avons fait un arrêt. Une vallée restée sauvage qui offre une balade agréable aux abords de la ville

Un bref passage à Dinan en longeant la salle omnisport que fréquentent quelques uns parmi nous. Nous voilà face à la fontaine où les dinannais venaient remplir bouteilles et bidons.

Nous voilà à Taden dans le lotissement de Loc Maria.  Les Gavottes de Loc Maria, un petit biscuit breton incontournable connu sous le nom de crêpe dentelle. Célèbres et inimitables, légères et croustillantes elles sont un délice pour nous, en France, et dans plus de 30 pays. Voulant s’agrandir l’usine de fabrication a quitté Taden pour Lanvallay. Les bonnes odeurs de cuisson ne sont plus que souvenirs.

Louis dans son habit  nous a guidé pendant 13 km sur un circuit qu'il a parcouru maintes fois. Merci !

 

QUEVERT, TADEN une sympathique randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mnlg 27/01/2016 16:00

Que de monde. un guide nouveau c'est bien bon signe.
A + tard.