De Léhon à Calorguen il n'y a que quelques pas

Publié le par randonnee-quevert

le vieux pont chargé d'histoires

 

Léhon la petite cité de caractère a vu 22 marcheurs d l'Argentel fouler ses pavés et parcourir ses sentiers et chemin de halage.

C'est au pied de la piscine et à l'ombre de l'Abbaye St Magloire que Sylvain a donné le top départ pour un circuit entre canal et campagne.

Comme les fières chevaliers de l'époque nous avons grimpés l'éperon rocheux pour atteindre le château fort datant des années 1034. Il défendait l'entrée de la vallée de La Rance. Rasé il sera reconstruit dont on voit aujourd'hui les restes. La réhabilitation des tours et courtines de la vieille forteresse permet d'accueillir les visiteurs et randonneurs. Pour plusieurs parmi nous c'était une découverte des lieux et de impressionnante vue sur la vallée.

C'est un circuit « tranquille » que Sylvain a proposé aux marcheurs. En empruntant le halage nous suivons La Rance canalisée qui s'enfonce dans une campagne boisée. Tout au long des 84 km et de Napoléon à nos jours que d'histoires à raconter. Sans compter les 30 ans de travaux qu'il a fallu pour le rendre navigable. Ainsi il relie La Manche à l'Océan. Gabares et chalands disparus les écluses ne s'ouvrent qu'aux plaisanciers. Plus de chevaux pour tirer les péniches vélos et marcheurs ont pris le relais.

Une escapade vers Calorguen qui nous permet d'admirer le manoir de Boutron qui domine le canal. Un beau corps de ferme restauré et entretenu. Suivent le moulin et l'écluse de Boutron . Ce moulin a été construit par la même famille que le manoir.

Au détour d'un méandre du canal Léhon apparaît. Retrouvons le vieux pont de Léhon. De gué sur Rance, puis de pont de bois souvent emporté par les eaux ou affaissé par les charges il sera remplacé par la pierre. A la Révolution son arche centrale sera sautée et remplacée par une passerelle. Reconstruit en pierre la même arche sera explosée lors de la dernière guerre pour ralentir le mouvement de Libération. Il faudra attendre 1946 pour sa reconstruction.

En foulant les pavés du bourg au retour ce sont plusieurs pages d'histoire que nous avons tourné sur plus de 10 km !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mnlg 12/05/2017 18:45

Jolie photo de couverture.

mnlg 16/03/2017 13:09

Eh bien pour se faire les jambes y a mieux. Le chateau en démarrant dur dur. Par contre belle vue de là haut.