Le Bois- Joli entre rives fleuries et plan d'eau

Publié le par randonnee-quevert

Avec le soleil les marcheurs de l'Argentel au bord du Bois Joli

Avec le soleil les marcheurs de l'Argentel au bord du Bois Joli

 

Concilier la marche et le plaisir des yeux... Sylvain a vu juste en guidant les 20 marcheurs de l'Argentel sur les rives du Bois-Joli.

C'est autour du plan d'eau de plus de 60 hectares que nous avons marché. Le Frémur qui sépare l'Ille et Vilaine et les Côtes d'Armor alimente des retenues d'eau, des plans d'eau propices à la randonnée.

En longeant les rives fleuries du Bois Joli ce sont deux barrages que nous avons vu : celui du Bois- Joli et du Pont Es Omnés. Le barrage du Bois- Joli, le dernier construit, alimente en eau potable les communes à la gauche de La Rance et une partie de la région malouine. Celui du Pont Es Omnés, le plus ancien, est connu des pêcheurs pour ses anguilles qui y séjournent avant de passer de l'eau douce à l'eau de mer. Barrage construit par les Allemands pour la défenses de l'aéroport. De même de nombreux blockhaus aujourd'hui envahis par la nature témoignent d'un lourd tribu payé à la dernière guerre par la région de Pleurtuit.

Le long du sentier des traces de carrières d'où est sorti le granit pour la construction du viaduc de Dinan. Changeons de rive.

En suivant le sentier bordé de cerisiers en fleurs nous voilà face au château de Kergoat. Lui aussi depuis la dernière guerre il a connu divers épisodes . Aujourd'hui il est devenu résidence. Un peu plus loin c'est l'ancien manoir de Pomphily. En raison de la mise en eau de la vallée les propriétaires de la ferme sont expropriés au début des années 1990. Aujourd'hui c'est le refuge des chauves-souris.

Belle randonnée, beau circuit des mots exprimés par les marcheurs en disant MERCI au guide pour son choix !

Sur les rives du Bois Joli avec des airs venus du soleil, le Cap Vert.

Commenter cet article