En avant sur les sentiers du Minihic sur Rance

Publié le par randonnee-quevert

Souvenir à la cale de Notre Dame de La Miette

Souvenir à la cale de Notre Dame de La Miette

 

Les rives de La Rance maritime ! C'est au Minihic sur Rance que Sylvain a guidé les 22 marcheurs de L'Argentel. Un circuit divers et varié pour le bonheur des marcheurs de l'Argentel où nous avons découvert ou redécouvert tous les trésors naturels d'une commune entre '' Terre et Mer " .

C'est sur la rive gauche de la Rance que s'abrite le petit village de paysans à vocation maritime comme nombre de bourgs qui bordent la Rance quand les hommes étaient marins pêcheurs à Terre-Neuve. Le passé a laissé des traces encore visibles dans les rues du bourg. En descendant vers la Rance les maisons à perron de marins sont proportionnelles à la richesse des habitants de l'époque. Les temps ont changé. Le Minihic, pays de charpentiers de la marine a vu les chantiers s'éteindre seuls quelques uns résistent.

Longeons le chantier de La Landriais avec sa cale sèche en bois où les bateaux pouvaient rester hors de l'eau le temps nécessaire pour la réparation. Réhabilité cet ouvrage est unique en France et inscrit au patrimoine national.

Avec sa façade naturelle Le Minihic offre de magnifiques paysages où se côtoient terre et mer entre ses pointes rocheuses, pâturages et champs cultivés. En suivant le chemin des douaniers nous voilà à la plage Garel ou le rafraîchissement a été bienvenue. La grève des Marais d'où nous avons aperçu St Suliac. Rejoignons la cale de Notre Dame de La Miette qui veillait au départ des marins pour Terre-Neuve. Aujourd'hui c'est sur les 22 marcheurs qu'elle a veillé.

Dans l'arrière pays, les bois de châtaigniers, de chênes, les prairies et les zones humides sont un autre cachet de notre circuit. La vallée St Buc et sa chapelle sont des lieux avec un autre décor naturel, champêtre et verdoyant. Retrouvons le sentier du littoral avant de rejoindre le bourg.

Un circuit apprécié des marcheurs ! Merci Sylvain pour ce circuit . Un peu chauvins les marcheurs de l'Argentel en reconnaissant que les 12,500 km en bord de Rance étaient du BONHEUR !

 

 

Du bonheur sur le Sentier du littoral au Minihic sur Rance

Commenter cet article

mnlg 12/05/2017 13:26

Toujours sympha de marcher le long de notre Rance.
Musique dynamique au reflet des randonneurs de ce jour.

randonnee-quevert 12/05/2017 08:59

La Bretagne chaque jour nous livre des beautés !