En sillonnant les sentiers de St Suliac

Publié le par randonnee-quevert

Entre terre et mer les marcheurs à St Suliac

Entre terre et mer les marcheurs à St Suliac

 

Sillonner les sentiers entre terre et mer sur un beau circuit que Sylvain a guidé pour les 21 marcheurs de l'Argentel. Un des plus beaux villages de France : St Suliac ! Une randonnée méritée tant les charmes sont nombreux et les points de vue offerts sont éblouissants. La clémence automnale s'est jointe aux marcheurs avec des paysages changeants dans des écrins différents avec boisements, prairies, champs cultivés, escarpements rocheux, plages, envasées sans oublier la Rance.

Partir du Mt Garrot, le point le plus élevé de la région qui veille à la fois sur La Normandie et La Bretagne. Il culmine et s'avance vers la Rance. Avec sa tour de moulin à vent il était lié au moulin de Beauchet. Jusqu'en 1900 il a été en activité.

Rejoindre les marais de St Suliac, le marais noir, ou encore le marais des Guettes est une vaste zone drainée par des canaux. Non loin voilà les anciennes salines de La Goutte. Le sel de la Goutte était très estimé.

Monter à Grainfollet par le sous-bois pour implorer Notre Dame. Son oratoire a été construit par les marins partant pour Terre-Neuve. Sa pierre de quartz vient du Mt Garrot. De là une magnifique vue sur la Rance.

Par les ruettes un passage dans le bourg pour une visite dans l'église. La plus vieille église de Bretagne classée monument historique. A l'intérieur des œuvres dédiées au patrimoine maritime.

Le port a retrouvé son calme, les bateaux ont regagné la terre ferme. Les doris sont à l'abri. Ils ont quitté les bancs de Terre-Neuve pour les bords de Rance et la plaisance.

Longer la Rance maritime au soleil couchant, du plaisir pour les yeux ! Retrouver le Mt Garrot en longeant le vignoble du Clos Garrot et voilà les marcheurs de l'Argentel qui après 12 km sont heureux du circuit fait et s'empressent de dire: MERCI à Sylvain pour cette randonnée.

Avec les marcheurs de l'Argentel sur les sentiers de St Suliac

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mnlg 28/11/2017 17:13

Au moins les marcheurs se cultivent en se défoulant.
Très intéressant. Bravo pour la rédactrice. .