En passant à Corseul la Romaine et le Temple de Mars

Publié le par randonnee-quevert

Au pied du Temple de Mars les marcheurs de l'Argentel

Au pied du Temple de Mars les marcheurs de l'Argentel

 

Après plus de 2000 ans voilà 19 marcheurs de l'Argentel sur les voies romaines de Corseul. La cité Coriosolite où Jules César avait installé ses légions.

La cité Coriosolite correspondait à tout le grand Est des Côtes d'Armor avec plus de 10000 habitants à son apogée. A cette époque un plan routier était mis en place pour développer les communications et les échanges. Nombreuses sont les voies romaines qui marquent encore le paysage. De nombreuses fois nous les avons empruntées au départ de Quévert, Taden où elle rejoignait la cité d'Aleth. Trévron, St Carné pour aller à Vannes.

Corseul, capitale d'une cité gallo romaine de plus de 6000km2 n'est plus une ville aujourd'hui. Cependant cet état de fait a permis au XXème siècle la conservation des vestiges de la cité de jadis. Corseul à l'époque avait un grand sanctuaire : Le Temple de Mars qui s'étendait sur plus d'un hectare. C'est à son pied que nous avons pris le départ de notre rando de 10 km. Ce mur haut d'une dizaine de mètres est construit de petits moellons. Autour se déroulaient des cérémonies religieuses. Aujourd'hui c'est le lieu pour le clac de la photo de notre groupe. Le Temple de Mars, le plus grand sanctuaire d'Armorique a vu les marcheurs de l'Argentel à ses pieds.

Au cours des siècles, Corseul s'est vu dépouiller des témoins de sa splendeur. C'est ainsi qu'une partie des remparts de St Malo seront construites avec des pierres de la cité gallo romaine. On en retrouve également ici et là dans des propriétés privées des environs...

Corseul est devenu au cours des siècles un paisible bourg avec une campagne qui s'éveille à l'aube du printemps. Les talus prennent des couleurs. En prairie les chevaux gambadent. Sur le chemin le poney de race punto se promène accompagné de son maître. Eugène et Marie Hélène profitent de l'instant pour lui accorder quelques caresses. Les marcheurs de l'Argentel sur les crêtes de Brandefert admirent le paysage.

En fermant les yeux et en écoutant nous avons entendu les pas furtifs de nos ancêtres se dirigeant vers le Temple de Mars pour y déposer ses offrandes. Sans avoir déposés les offrandes les marcheurs de l'Argentel rentrent en adressant un dernier regard vers le lieu de culte où nos ancêtres sont venus !

Sympathique circuit à Corseul la Romaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article