Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Autour de La Vicomté sur Rance 29 Avril 2014

Publié le par randonnee-quevert

 

004-copie-2.JPG

 Vue sur le port de Lyvet

Vacances… Présence des enfants un groupe de marcheurs réduit. Alors allons voir les sentiers de La Vicomté sur Rance.

De Lyvet en longeant La Rance maritime et les carrelets voilà en deux mots notre circuit. Circuit verdoyant, circuit fleuri, circuit parfumé et circuit ensoleillé !

Calme le port de Lyvet, les bateaux y font escale. A l’abri des vents l’hiver y est plus doux. La Vicomté, la plus petite des communes en bord de Rance, mais première à avoir adopté la dénomination « sur Rance ». La Vicomté marque la frontière entre Rance fluviale et Rance maritime. La limite étant le pont de Rance et son barrage à anguilles alors que l’écluse du Chatellier est sur Saint Sanson. De port de commerce autrefois avec l’avènement du tourisme il est devenu port de plaisance.

009-copie-1.JPG

Contourner La Vicomté par les sentiers


Contourner La Vicomté, il faut connaître chemins et sentiers pour faire 12 km ! Confiance accordée aux connaisseurs avec ou sans carte.

Nous voilà à l’allée couverte. Les vestiges témoignent d’un passé. Elle est en partie écroulée. Des questions : pourquoi ? De quand ? Seule réponse : lieu où on mettait les morts. Nous repartons sans avoir les réponses.

Arrive le belvédère qui surplombe le Moulin du Prat. Autre témoignage du passé. Moulin à marée que la volonté des hommes a fait renaitre. De ruine il a retrouvé son architecture et accueille les amoureux d’histoire et de vieilles pierres.

054.JPG

En longeant les carrelets

Tout en suivant le sentier longeons les carrelets. Pendant longtemps La Viconté a connu ses pêcheurs aux carrelets. Le gros des prises était constitué d’anguilles et de civelles remontant l’estuaire de La Rance. Les cabanons permettaient de pêcher à l’abri.

Le pont de Rance nous indique le retour. Un circuit tourné vers La Rance et vers la terre avec un regard sur le passé. Telle a été ce jour notre ballade en bord de Rance !

 

« Le premier Mai, ce n’est pas gai dit le muguet. Je trime dix fois plus que d’habitude. Muguet, ne soit pas chicaneur car tu donnes du BONHEUR «  A tous bon 1er Mai ! 

 

Détour à La Vicomté sur Rance

 


Partager cet article

Repost 0

Chemin partagé sur la voie verte 22 Avril 2014

Publié le par randonnee-quevert

 

031.JPG

Un lieu connu qui nous rassemble

Chacun son rythme, chacun sa distance…

Belle initiative au Club de L’Argentel ! Marcher à son rythme suivant ses possibilités. Un groupe a vu le jour et ça fonctionne. Preuve en est le nombre de marcheurs augmente. Bravo pour cette bonne idée !

001-copie-2.JPG

Bien sympa de partager le chemin

Où allons-nous ce jour ? Mais pourquoi ne pas partager un bout de chemin ensemble. Voilà comment 17 marcheurs ont marché sur la voie verte. Lieu connu, oui, mais agréable… L’important est là : marcher et se retrouver, tout un programme…

La gare de Pleslin, ah si elle pouvait nous conter tout ce qu’elle a vu et entendu ! C’est connu les murs ont des oreilles. Aujourd’hui c’est 17 marcheurs qu’elle a entendu et vu partir.

Emprunter la voie verte, un parcours en douceur. Pas d’essoufflement en montant la côte, nos marcheurs ont tout le temps d’échanger en suivant le chemin au pays des mégalithes. Louise donne le rythme, et il est bon !

Un accueil fleuri à Pleurtuit, notre groupe se sépare. Promis c’est à refaire partager le chemin.

Pleurtuit… Un pays que les marcheurs de l’Argentel connaissent. Cette fois nous sommes à l’opposé du Bois Joli.

La longue expérience de cycliste d’Eugène nous amène à passer par des villages qui se rénovent et font le bonheur d’un pays en pleine expansion.

Trois gouttes arrivent et sortent les parapluies. Non, le nuage ne fait que passer et notre petit groupe retrouve la gare. Des marcheurs satisfaits qui se donnent rendez-vous mardi avec le soleil. 

033-copie-1

Retour en forme !

 

Le petit montage

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Une belle échappée au Bois-Joli le 8 Avril 2014

Publié le par randonnee-quevert

 

001-copie-1.JPG

Le paysage qui nous attend...

Pleurtuit nous accueille pour découvrir la frontière naturelle entre l’Ile et Vilaine et les Côtes d’Armor que forme le petit fleuve du Frémur et ses plans d’eau du Bois-Joli et du Pont ès Omnés avec sa superficie de 34 hectares.

 041-copie-1

Arpenter d'agréables sentiers

 

Une boucle que les  23   marcheurs de l’Argentel ont affronté sans crainte pour une belle échappée !

 012.JPG

Et quels marcheurs !

Le manoir de Pomphilly datant du XVIIème siècle  accueille maintenant une réserve de chauves souris. Une réserve pour mise-bas pour les chauves-souris a été créée sur ce site. Quand arriveront les chaudes soirées d’été Sylvain nous conduira pour voir leurs envolées nocturnes !

 020-copie-1.JPG  

 D'une rive à l'autre

A peine plus loin de là le château de Kergoat a vu maintes transformations depuis sa construction. De demeures particulières à résidences de vacances en passant par un établissement pour enfants, il pourrait nous parler de plusieurs pages d’histoire de Pleurtuit et de sa contrée.

 

Arrive le barrage du Bois-Joli qui alimente l’usine d’eau toute récente, eau distribuée sur la rive gauche du Frémur. Plus ancien, le barrage du Pont ès Omnés avec le passe à anguilles sépare les deux plans d’eau.

 082-copie-1.JPG

En longeant le Bois- Joli...

Rive gauche, rive droite, des rives différentes que le printemps anime avec sa palette riche en couleurs.

 

Tout en longeant le Bois-Joli les marcheurs de l’Argentel ont apprécié le décor !

Le temps d'une vidéo longeons Le Bois-Joli 

 

Partager cet article

Repost 0

Si l'IF de St Maudez pouvait nous conter... le 1 Avril 2014

Publié le par randonnee-quevert

 

002-copie-3

Majestueux l'IF

La meilleure façon de marcher c’est encore la notre, c’est de mettre un pied devant l’autre et de recommencer. Gauche, gauche… Il y a du vrai dans ce refrain. C’est bien ainsi que l’on progresse et que 20 marcheurs ont pris rendez-vous à St Maudez.

Un ciel printanier, des jambes et des pieds en forme il n’en faut pas plus pour que nos randonneurs partent d’un bon pas. L’If de St Maudez nous attend…

 

Agé de plus de 1000 ans, l’IF femelle de St Maudez a été recensé comme le plus vieil arbre remarquable des Côtes d’Armor. Serait-il le plus vieux de Bretagne, voire de France ? Il a su affronter le temps, il a résisté aux tempêtes. Remarquable il est là !

L’if est symbolique. Bien souvent, c’est un arbre qui a un lien avec la mort et c’est pour cela qu’il serait près du cimetière. Il veille sur les morts. Selon les spécialistes «  il aurait été planté avant la construction de l’église de St Maudez ».

Sentiers secs, Fleurs et verdure sans oublier le parfum des colzas tout au long du circuit du bonheur pour les randonneurs de l’Argentel ! Passer de St Maudez à La Landec il fallait carte à la main pour savoir où est la frontière. Peu importe la douane n’était pas là et avons accordé notre confiance à notre guide.

025

Où sommes nous? St Maudez, La Landec ?

 Champs de colza, sous-bois, longer les ruisseaux et au détour du sentier de paisibles agneaux : un décor champêtre tout au long des 11 Kilomètres. Et pour donner un plus de charme à notre circuit deux majestueux cygnes glissent sur  l’eau et nous saluent.

 

061

De beaux cygnes

Partis à l’ombre de l’IF c’est face au calvaire des Templiers que notre circuit s’achève.

A peine fini que déjà le cap est fixé pour le mardi 8 Avril. Un tour au bord de l’eau : Le Bois Joli.

083.JPG

Faire un nouveau circuit...

Refaire le circuit... En vidéo

 

 

 


Partager cet article

Repost 0