Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Passer les frontières de St Samson, Taden et Pleslin

Publié le par randonnee-quevert

Sauter d'une frontière à l'autre avec les marcheurs de l'Argentel

Sauter d'une frontière à l'autre avec les marcheurs de l'Argentel

Hello le soleil brille ! Profitons et allons marcher. C’est ce que 23 marcheurs de l'Argentel  ont pensé en voyant la couleur du ciel à l’heure de l’angélus.

Marcher oui ! Sur des chemins secs ? Bonne question que notre guide a résolue avant de rejoindre ses marcheurs. Carte à la main Sylvain  nous a fait passer des frontières, c’est dans l’air du temps, en partant de St Samson passer à Taden et Pleslin. Tout un programme !

St Samson est bicéphale ! Avec son bourg perché sur la colline est toujours en extension. Puis La Hisse qui domine La Rance avec son port qui allie tourisme et loisirs.

Première frontière passée et nous voilà à Taden.  Comme sa voisine Taden borde La Rance. Taden avec ses zones humides et ses landes qui sont le refuge de nombreuses espèces animales. Sans oublier le chemin de L'Etrat. . La voie romaine y passe pour rejoindre le gué à « I ‘Asile des Pêcheurs ».

Pleslin est sur notre chemin, nouvelle frontière. Commune plus importante que les deux précédentes. Elle est chef lieu de canton. Commune connue pour son passé mégalithique. Aujourd’hui c’est un tronçon de la voie verte  que les marcheurs ont emprunté. Voie Verte qui relie Dinard à la presqu’île de Rhuys. Ainsi La Manche est reliée à l’Atlantique. Aujourd’hui le projet était plus limité : rejoindre St Samson. Passer les frontières, c’est ainsi que nous avons parcouru 14 km  avec un ciel bleu et une température clémente.

Rendez-vous est pris pour le mardi 1er mars à 14h, ça sent le printemps !

 

Nous avons profité du soleil et d'une température agréable ce mardi.

Partager cet article

Repost0

Revoir Le Minihic sur Rance

Publié le par randonnee-quevert

Un regard vers La Rance avec les marcheurs de l'Argentel

Un regard vers La Rance avec les marcheurs de l'Argentel

Un pittoresque village accueille les 18 marcheurs de l’Argentel ! Le soleil s’est joint à nos pas sur les sentiers du Minihic sur Rance  guidé par Sylvain. 

Le Minihic sur Rance  sur la rive gauche de l’estuaire de la Rance était et reste une commune de tradition maritime. Ici la plupart des hommes étaient marins ou charpentiers de marine. La tradition persiste avec ses trois chantiers navals en activité et sa cale sèche.

Allons flâner dans ses ruelles, sur ses sentiers des villages pour en admirer les contrastes qui jalonnent la commune. Côté terre,  les sous bois du Minihic gardent leur charme malgré les jours de pluie qui se suivent. Côté Rance,  c’est de cale en cale que nous sommes passés. Le sentier du littoral s’associe au GR en longeant La Rance maritime. De la pointe des Hures à la plage Garel que du bleu : ciel et Rance ! Pittoresque chaque cale, La Miette et son oratoire à la vierge a veillé au départ des Terres Neuvas et à ce jour veille sur les plaisanciers. Les deux et trois mâts ont pris la relève des doris. La cale sèche des Landriais mémoire du passé. La ténacité des marins et charpentiers de la marine lui ont donné une seconde vie.

Qui dit bord de Rance dit aussi moulin à marée. Hélas la plupart ne sont plus que ruines et attendent le mécène qui leur accordera un peu de passion pour une restauration.

Oh qu'il y faisait bon sur ce circuit ! Il nous a fait oublier pluies et tempêtes qui ont contrarié nos projets de randonnées. Chacun a apprécié les bords de Rance maritime et s'est donné rendez-vous pour de prochaines randonnées sur nos sentiers.

 

Le Minihic sur Rance accueille les marcheurs de l'Argentel

Partager cet article

Repost0