Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Du Sillon de Talbert à la pointe de l'Arcouest

Publié le par randonnee-quevert

Du Sillon de Talbert à la pointe de l'Arcouest

La saison est arrivée où les marcheurs de l'Argentel se donnent rendez-vous pour des journées "sac à dos". Cette année  le Sillon de Talbert attendait les 47 marcheurs pour une curiosité dans un site légendaire.

Marée basse ce matin, profitons pour parcourir les 3 km de cette étroite langue faite de sable et de galets. Le sillon offre un abri à de nombreux oiseaux. En un mot un lieu extraordinaire façonné par les courants du Trieux et du Jaudy. C'est le nez au vent accompagné du soleil que nous avons découvert un site qui mérite à être connu !

Un circuit de 9km avant de se retrouver autour du verre de l'amitié offert par le Club de L'Argentel.

Un restaurant à ciel ouvert face à la mer nous a permis de déguster notre déjeuner avant de rejoindre la Pointe de l'Arcouest.
Cap Vers la Pointe de l'Arcouest en longeant l'estuaire du Trieux. Sur sa rive droite une agréable balade au fil de l'eau avec des paysages maritimes se succédent pour le plaisir des yeux. Des rives escarpées qui nous conduisent à Loguivy de La Mer  et la Pointe de l'Arcouest avec sa constellation de rochers que la marée montante couvre de ses flots. L'île de Bréhat attend les visiteurs et se souvient de notre visite lors d'une journée "sac à dos"
La vue sur la baie et les îles environnantes met un terme à cette journée fort agréable !!!
 
 
 
 
 

 

 

 

 
 

 

Notre journée sac à dos dans le Trégor

Partager cet article

Repost0

Autour de Lancieux, terre et mer

Publié le par randonnee-quevert

En bordure de l'estuaire du Frémur les marcheurs de l'Argentel

En bordure de l'estuaire du Frémur les marcheurs de l'Argentel

Un site naturel, Lancieux, un savoureux mélange entre village de terroir et station littorale de la Côte d’Émeraude a réuni les 17 marcheurs de l'Argentel. Calme Lancieux, les régates de catamarans de ce WE terminées, nous avons parcouru les sentiers en faisant le tour de la presqu'île.

C'est en longeant la plage de St Sieu, face à une baie tout le temps renouvelée par le mouvement des marées que notre circuit a commencé. Magnifique plage qui s'étend sur plus d'un kilomètre. Tout en suivant le GR 34 en longeant falaises et petites criques nous voilà aux Briantais.

Les Briantais, tout au fond de la baie de Beaussaie est le rendez-vous des kitesurfs qui s'ébattent dans les vagues. Quand arrive l'hiver se sont les chasseurs qui guettent le canard de leurs gabions.

Changement de décor. En empruntant la digue aux Moines construite par les moines de St Jacut. Nous voilà sur des terres asséchées gagnées sur le mer. Ce sont les mêmes moines qui ont construit le moulin de La Buglais à l'entrée du bourg.

Non loin nous voilà en bordure des roselières de Doitelle. Autrefois exploitées, nombreuses étaient les maisons couvertes en chaume. Caché dans la verdure le moulin à marée de Roche Good est très imposant. De moulin à grains il s'est reconverti en habitation. Longtemps il a été associé au moulin de La Buglais.

Et voilà l'estuaire du Frémur, petit fleuve côtier qui se jette dans la mer entre Lancieux et St Briac. Il marque la frontière entre les deux départements. Une grande superficie de vasières où se développe une végétation particulière.

Nous avons longé quelques plages, maintenant nous sommes sur la plage du Rieul. Jadis elle était exploitée pour extraire la marne. Finei l'extraction elle sert de mouillage pour les bateaux. Quelques vestiges de bateaux ayant servi pour le tournages du film les Vikings attendent la marée.

C'est au pied du Vieux Clocher que notre marche va bientôt se terminer. Vestige de l'ancienne église il a encore fière allure avec son enclos et sa pierre sculptée. Pierre sculptée qui représente une siréne portant les armoiries d'un riche propriétaire de la commune.

A chaque mardi le plaisir de marcher apporte un peu de bonheur !

Sur le sentier de Lancieux une agréable rencontre.

Partager cet article

Repost0

Un lieu serein pour les marcheurs : Bétineuc

Publié le par randonnee-quevert

L'étang de Bétineuc : le plaisir du marcheur !

L'étang de Bétineuc : le plaisir du marcheur !

Marcher dans un décor agréable, un groupe de marcheurs de Quevert en ce mardi de Mai a rejoint le plan d’eau de Bétineuc. Belle reconversion pour ce lieu ! Cette base de loisir est idéale pour la marche.

Son circuit de randonnée bien aménagé permet de marcher en toute sécurité. Tantôt grande prairie, tantôt un des plus grands hippodromes de Bretagne, tantôt terrain d’aviation puis carrière de sable et de graviers. Et oui c’est l’histoire du plan d’eau de Bétineuc avant d’être aménagé par le Conseil Général des Côtes d’Armor.

Situé sur la commune de St André des Eaux, au cœur de la vallée de La Rance c’est un site privilégié de 40 hectares. Tout en marchant c’est aussi la découverte du patrimoine. Les vestiges de l’ancienne église retracent le passé de St André des Eaux. Malgré son état de ruines la richesse de ses décors est préservée. Au plaisir de la marche une page d’histoire est venue se joindre aux marcheurs.

Nicole tout au long du circuit nous a retracé l’ambiance de cette marche.

L'étang de Bétineuc : le plaisir du marcheur !

Partager cet article

Repost0

Un beau village de Bretagne : St Suliac

Publié le par randonnee-quevert

Les marcheurs de l'Argentel de passage à St Suliac

Les marcheurs de l'Argentel de passage à St Suliac

C'est sur la rive droite de La Rance que Sylvain a proposé de conduire les 20 marcheurs de l'Argentel à St Suliac. Au fond de son anse St Suliac se présente comme un amphithéâtre. Le village est encadré au Nord par la pointe de Grainfollet et au Sud par la pointe du Mont Garrot. Sur l' éperon rocheux le départ du circuit est donné. Les marcheurs s'en vont parcourir les sentiers du village qui se visite à pied comme le dit le panneau qui accueille les visiteurs.

Du mont Garrot on embrasse à perte de vue : La Rance, ses villages et paysages maritimes. Par temps clair Le Mont St Michel se dresse à l'horizon. C'est également à marée basse du haut du ce promontoire que nous avons aperçu le camp viking . Traces d'un passé de la Bretagne envahie.

Descendre au bourg par le sous-bois. L'ensemble du bourg a gardé son caractère initial. Avec ses rues étroites dont certaines sont appelées ruettes font le charme du bourg. Ici c'est un village de marins dont la majorité embarquait pour Terre-Neuve. A une époque les paludiers exploitaient les marais. St Suliac par le passé était connu pour ses tisserands qui tissaient des voiles de bateaux en chanvre et lin.

Un autre lieu historique nous attend, il faut y monter : Notre Dame de Grainfollet. Oratoire construit par les marins pour les protéger. Au retour de Terre-Neuve ils venaient en procession pour remercier de les avoir protégés.

St-Suliac avait aussi ses salines, les marais des Guettes, nous les avons longées. Les paludiers ont quitté les lieux. La végétation a pris la place des salines. Il nous faut rejoindre le mont Garrot. Le moulin a perdu ses voiles ce qui ne l’empêche pas de veiller à 360 degrés à la ronde.

Tout au long de 12 km il a veillé sur notre circuit. Un circuit qui mérite notre venue, merci au guide !

Les marcheurs de l'Argentel de passage à St Suliac

Partager cet article

Repost0

Une journée à l'étang du Boulet et Feins

Publié le par randonnee-quevert

Souvenir d'une agréable journée

Souvenir d'une agréable journée

 

Quand arrive le joli mois de Mai les marcheurs de l’Argentel attendent la ‘’ journée sacs à dos’’.Nous y sommes, voilà les marcheurs en route pour découvrir de nouveaux sentiers. Feins et l’étang du Boulet nous attendent. Tout un programme !

 

Un étang créé en 1828 qui est alimenté par deux cours d’eau : les ruisseaux de Bourgouët et du Boulet. Son aménagement est lié à l’histoire industrielle du département pour l’aménagement du réseau fluvial : Le canal Ille et Rance. Ceci afin d’éviter l’assèchement de sa partie la plus haute. L’étang est relié au canal par la rigole du Boulet longue de 17 km. Elle arrive au niveau de Guipel. Nous avons longé un tronçon.

 

Un étang de 150 hectares avec 3 millions de m3, l’étang se divise en 3 ensembles aux caractères différents : un plan d’eau principal réservé aux activités nautiques et de deux queues d’étang que sont la Planche Rocher et le Pont au Marquis qui proposent une faune et une flore abondante. Le Département, l’Etat et l’Europe y mènent des actions de préservation. L’étang se trouve sur une voie migratrice importante. De part sa taille, il constitue un site intéressant pour accueillir différentes espèces d’oiseaux de passage.

 

Pour notre pique-nique un choix de décors est à notre disposition. L’option est unanime : face à l’étang Mieux vaut ne pas se priver d’un tel lieu. Ajoutons une température clémente, un ciel bleu et le chant des oiseaux.

 

La sieste terminée partons à la découverte de Feins et de sa campagne. Une campagne calme qui sent bon le printemps. Colza et aubépine parfument les lieux. Feins doit beaucoup à son plan d’eau ; le plus grand du département. Son aménagement et sa basse nautique permettent une ouverture sur l’extérieur.

 

Finésiens le temps d’une randonnée les randonneurs de l’Argentel ont apprécié ce circuit de 20 km que Sylvain leur a fait découvrir !

 

 

 

Une randonnée à l'étang du Boulet et Feins

Partager cet article

Repost0