Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Couleurs d'automne sur les sentiers de St Maudez et Plélan le Petit

Publié le par randonnee-quevert

Les marcheurs à l'entrée du château Thaumatz

Les marcheurs à l'entrée du château Thaumatz

L'if plusieurs fois centenaire de St Maudez au milieu de l'enclos paroissial a regardé les 18 marcheurs de l'Argentel partir sur les chemins colorés de l'automne.

St Maudez et son if, un patriarche qui fait partie du patrimoine arboré de notre département. Sans doute est-il un des plus vieux ifs français.

Les couleurs automnales arrivent chaque jour un peu plus. Tout au long du circuit sentiers et sous-bois changent leur parure.

Marcher en sous-bois et rejoindre Plélan le Petit : là se sont de grands espaces. A l'entrée du bourg l'espace Montafilan permet aux marcheurs de se regrouper autour du lavoir. Jadis lieu de la gazette locale a entendu les commentaires quévertois.

En longeant le château Thaumatz par son allée de châtaigniers nous avons retrouvé St Maudez après 13km.

L'if a veillé sur les marcheurs de l'Argentel et leur donne rendez-vous en 2017.

 

Notre prochain rendez-vous sera le mardi 8 Novembre à 13h30 pour un agréable après-midi !

Le temps d'une marche avec les marcheurs de l'Argentel

Partager cet article

Repost0

L'archipel des Ebihens à marée basse

Publié le par randonnee-quevert

Vue sur l'archipel des Ebihens à marée basse

Vue sur l'archipel des Ebihens à marée basse

 

La côte d’Emeraude suit le rythme des grandes marées. Jour de grande marée c'est à l'archipel des Ebihens que Sylvain nous a conduit.

Les amateurs de pêche à pied se sont donnés rendez-vous sur l'estran. Nous autres c'est chaussures et bâtons pour se rendre sur l'archipel que les Anglais n'ont jamais réussi à conquérir que nous avons mis le cap.

Marcher entre les îlots, sur le sable fin ou escalader les rochers les marcheurs ont apprécié le décor.

Partis de la pointe du Chevet qui marque la fin de l'isthme jaguin avec ses falaises pour rejoindre l'archipel qui nous attend. Avec les îlots découverts, les pointes rocheuses, les plages de coquillages, les vasières et les dunes de sable des lieux que nous avons apprécié !

Les Ebihens un livre d'histoire : le passages des moines de l'abbaye de St Jacut pour la fabrique de sel, Vauban et la construction de la tour pour faire face aux Anglais et aujourd'hui la visite des 22 marcheurs de l'Argentel.

Voir ou revoir l'archipel des Ebihens avec des paysages divers et variés se mérite un jour de grande marée !

Avec les marcheurs aux Ebihens

Partager cet article

Repost0

De la rive gauche à la rive droite de La Rance

Publié le par randonnee-quevert

Nous voilà sur les hauteurs de La Vicomté sur Rance

Nous voilà sur les hauteurs de La Vicomté sur Rance

 

Ciel bleu, sol sec, une journée idéale pour passer de la rive gauche à la rive droite de La Rance. C'est ainsi que 19 marcheurs de l'Argentel sont partis à la rencontre d'un circuit oublié depuis quelques temps.

Partis de la plaine de Taden par le halage et rejoindre le port de Lyvet de St Samson, un passage obligé par les bateaux pour rejoindre la mer, l'écluse passée nous voilà à La Vicomté.

Tout en suivant le sentier il nous conduit au village du Chatellier. Des hauteurs de La Vicomté nous avons une belle vue sur les méandres de La Rance avant de rejoindre les sous-bois de Chantoiseau. Déjà arrivés à Lanvallay !

Longer la vieille rivière aménagée pour un circuit pédagogique nous retrouvons La Rance et son port de plaisance. Tout en passant le vieux pont Dinan nous accueille. L'activité fluviale y est ralentie. Retrouvons le halage et l'ombre des falaises pour retrouver la plaine de Taden.

Un circuit varié par ses paysages qui nous a fait passer par 5 communes bordant La Rance en parcourant plus de 14 km par un bel après-midi d'automne !

Un circuit d'une rive à l'autre de La Rance

Partager cet article

Repost0

Sur les traces de Du Guesclin de Hédé à Montmuran

Publié le par randonnee-quevert

Sur le pont levis de Montmuran

Sur le pont levis de Montmuran

 

Un beau programme attendait les 18 marcheurs de l'Argentel pour cette journée sac à dos. Aller sur les traces de Du Guesclin de Hédé à Montmuran, toute une page d'histoire nous attendait...

Hédé, petite cité de caractère domine la vallée de La Rance. Perché sur son piton rocheux c'est au pied des vestiges du château qui domine le Nord, l'Ouest et le Sud d'où nous avons une vue sur une vaste étendue que se donne le départ de notre journée.

Hédé et son château, c'est en longeant les contreforts avec des murs de 4 mètres d'épaisseur que nous sommes partis. De son promontoire il offrait une bonne protection aux habitants des lieux. Pris deux fois par les Anglais il rejoint le domaine royale. Henri IV le fera détruire. Une page se tourne.

Un autre château nous attend... En suivant les champs de maïs, les prairies et les sentiers le voilà le château de Montmuran situé sur la commune des Iffs. Une autre page d'histoire nous y attend. C'est en ce lieu que Du Guesclin épouse en seconde noce Jeanne de Laval dans la chapelle et devient propriétaire du domaine. Actuellement c'est la huitième génération qui est propriétaire des lieux. Le château ouvre ses portes pour les déjeuners et dîners, nous autres préférons sortir le pique-nique de notre musette.

Pour une bonne digestion empruntons le GR 37. Pas fréquent que les marcheurs de l'Argentel viennent sur ce tronçon. C'est dans le bourg des Iffs que nous arrivons. Autour de son église et de son enclos paroissial, construite par la belle famille de Du Guesclin, nous découvrons un joyau de l'architecture de Basse Bretagne.

Non loin de là c'est à St Brieuc des Iffs que nous arrivons. Petite commune située dans le bassin de La Rance. Avec son église entièrement restaurée et ses Iffs plusieurs fois centenaires elle ne manque pas de charme.

Plus connue de nous autres voilà St Symphorien qui a retrouvé son origine après avoir été rattaché à Bazouges sous Hédé. En empruntant le bois de L'Ecuellée nous retrouvons Hédé et les contreforts de son château.

Un circuit riche en histoire avec la découverte d'un patrimoine entretenu les marcheurs de l'Argentel ont parcouru plus de 20 km.

Les marcheurs de l'Argentel remercient leur guide, Sylvain, pour cette journée parfaitement réussie !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0