Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

De l'ombre à Bosreux pour les marcheurs de l'Argentel

Publié le par randonnee-quevert

A l'ombre d'un chêne à Bosreux

A l'ombre d'un chêne à Bosreux

 

Un rayon de soleil, ici de l'ombre au bois de Bosreux à Brusvilly Les marcheurs de l'Argentel l'ont trouvée. Un parcours sans difficultés, qui nous a fait faire un tour dans la jolie campagne de Brusvilly.

Ici le balisage est inexistant, un fléchage épisodique. Il vaut mieux posséder une carte pour repérer l'itinéraire. Toujours à la main c'est avec sa carte que Sylvain a guidé les marcheurs de l'Argentel sur les pistes forestières de Bosreux.

Brusvilly s'étend de chaque côté de l'ancienne voie gallo-romaine reliant Corseul à Rieux dans le Morbihan. Nous l'avons empruntée sur un tronçon en bordure du bois Bosreux. Des bornes au nombre de sept sur le passage à Brusvilly témoignent de cette période.

Brusvilly a son riche passé avec son patrimoine de carrières de granit. Des carrières qui ont dessiné le paysage. Hélas le peuple des carrières s'en est allé. Il suffit d'aller sur les quais de St Malo où débarquent le granit chinois.

Une randonnée sous le signe forestier où les marcheurs ont apprécié la fraîcheur du sous-bois.

 

Partager cet article

Repost 0

L'île aux fleurs, le diamant de la côte de granit rose : l'île de Bréhat

Publié le par randonnee-quevert

Dans un superbe décor : les marcheurs de l'Argentel !

Dans un superbe décor : les marcheurs de l'Argentel !

 

Par un beau matin de Juin les Aînés de l'Argentel embarquent pour une île : l'île de Bréhat. Partir de la pointe de l'Arcouest pour l' île séparée d'un bras de mer, le passage est rapide et pourtant nous sommes transportés ailleurs. En un mot le dépaysement ne se mesure pas à la durée du voyage.

Parler d'île est impropre car il s'agit en fait d'une multitude d'îles. Avant l'arrivée des envahisseurs de l'été les Quévertois sont devenus Bréhatiens le temps d'une journée. Ici tout le monde va à pied ou à vélo. Alors ça nous va !

En débarquant à Port Clos de suite nous sommes séduits par l'abondance de la végétation et des fleurs. Dans tous les coins : géraniums, rosiers, fuchsias  et hortensias colorent et parfument l'île.

Voilà le moulin Birlo, de ruine il a retrouvé sa puissance d'antan grâce à la ténacité de quelques îliens. Il utilisait des énergies naturelles : l'eau et le vent. Un beau témoignage d'intelligence ! Il est classé monument historique depuis sa restauration. Partis à l'aube les marcheurs y ont fait une halte. Une vue qui mérite de s'arrêter pour prendre la photo souvenir.

Monter à la chapelle St Michel et avoir une vue à 360 degrés ! Un site que les Bréhatiens d'un jour ont  admiré tout en dégustant leur déjeuner !

Fini la sieste... Bréhat, une île à deux visages : un air méditerranéen et un air irlandais. En passant La Chaussée Vauban entre les deux îles nous changeons de monde. Ici les rochers sont acérés et la végétation plus rase. Au pied du phare du Paon le tapis de mousse est truffé de terriers de lapins.

Les kilomètres défilent, l'heure avance... Un petit passage au bourg et déjà il nous faut penser retour pour rejoindre la cale. Le bateau nous attend il nous faut retrouver le continent.

L'île de Bréhat, ses paysages, ses fleurs, ses maisons pleine de charme, ses rochers, son parfum et ses eaux turquoises a tout pour plaire. C'est à pied que nous avons découvert ce petit coin de paradis. En faisant le tour sur un savant mélange de sentiers les marcheurs de l'Argentel ont apprécié le charme de l'île aux fleurs avec sa douceur de vivre.

 

Sylvain a permis aux marcheurs de découvrir le diamant de la côte de granit rose. Bien sympa cette journée sac à dos ! Merci .

Une journée sac à dos à Bréhat avec le club de l'Argentel

Partager cet article

Repost 0

VOYAGE AU TYROL DU 26/05 AU 02/06/2017

Publié le par randonnee-quevert

 

Le Tyrol est une région alpine d' Europe Centrale.

Il s'étend sur la chaine des Alpes sur une partie de l'Autriche et de l'Italie.

Il est traversé par l'Inn qui se jette ensuite dans le Danube. 

Partager cet article

Repost 0

Entre les ponts, de St Hubert à Chateaubriand à La Ville Es Nonais

Publié le par randonnee-quevert

La Rance Maritime, plaisir pour les marcheurs de l'Argentel

La Rance Maritime, plaisir pour les marcheurs de l'Argentel

 

Fini le temps où il fallait prendre une barque pour passer d'une rive à l'autre de La Rance. Maintenant deux ponts permettent de changer de département : Le pont St Hubert, premier pont suspendu de la région puis quelques années plus tard c'est le pont Chateaubriand qui est venu le soulager. Nous autres, c'est après avoir passé le pont St Hubert à Port St Jean que les 13 randonneurs bien chaussés et cheveux au vent sommes partis longer l'estuaire de La Rance.

Port St Jean, un lieu où les chevaliers Hospitaliers ont marqué leur passage. Au port ils avaient créé un hospice puis un hôpital qui sera géré au village voisin de La Ville Es Nonais. Sous-bois et quelques marches et c'est à la gréve du Vigneux que nous arrivons.

La plage du Vigneux, lieu de villégiature familiale avec son ponton pour le bonheur des familles séjournant au camping à proximité.

Quart de tour à droite et c'est le manoir de La Baguais. Vestiges d'une époque où les bords de Rance connaissaient la prospérité.

Passons l'entrée du bourg de La Ville Es Nonais pour rejoindre les rives de La Rance. Jadis La Ville Es Nonais était connue sous le nom de '' La Ville aux Nonnes ''.

Il nous faut retrouver les rives. C'est sur un sentier herbu que nous avons longé l'estuaire en surplombant gréves et vasières. Au détour du sentier l'arche du pont Chateaubriand indique que le clap de fin arrive. Une petite grimpette et nous y voilà à Port St Jean.

Le vent nous a poussé, vivifié et c'est heureux que les marcheurs de l'Argentel se donnent rendez-vous à l’île de Bréhat le mardi 13 juin pour une journée sac à dos.

Une randonnée d'un pont à l'autre. Du pont St Hubert au pont Chateaubriand

Partager cet article

Repost 0