Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Circuit champêtre à Léhon, Tréssaint et Lanvallay

Publié le par randonnee-quevert

Une pause dans le bois de Tréssaint

Une pause dans le bois de Tréssaint

 

Un temps idéal pour les marcheurs ! Un circuit champêtre attendait les 18 marcheurs de l'Argentel. Rejoindre Léhon pour aller vers Tréssaint et Lanvallay.

Bref passage à la piscine de Léhon, passer le vieux pont et monter un peu de la rue Anne nous voilà sur le sentier en sous bois qui nous amène au pied de l'église de Tréssaint. Profitons pour entrer, elle est ouverte. A sa droite une croix celtique du XV me siècle. Elle est formée d'une croix grecque incluse dans un cercle de pierre. Avec cinq modules sculptés qui symbolisent les cinq plaies du Christ.

A la croix Gohel descendons vers la vallée et nous voilà dans le bois de Tréssaint. Le parcours sportif nous attend. Notre échauffement bien fait, les 18 marcheurs ont parfaitement réussi les épreuves sous l’œil attentif de notre guide Sylvain !

En poursuivant le chemin nous sommes dans la banlieue de Lanvallay afin de rejoindre Léhon. Encore un petit effort sur le chemin du Mont-en-Va avant de descendre la rue de l'Abbaye et ses pavés. Quand soudain un gentil merle nommé Jean-Luc nous interpelle...

Le chemin du halage tout ensoleillé nous permet de rejoindre Léhon et son abbatiale. Un sympathique circuit entre soleil et ombre en parcourant plus de 11km avec les marcheurs de l'Argentel !

Le mardi 1er mai, une journée sac à dos au port de Dahouet nous attend. Rendez-vous à 9h30 au bourg de Quévert.

Les marcheurs s'arrêtent pour écouter un merle...

Partager cet article

Repost0

A partir de port St Jean longeons l'estuaire de la Rance

Publié le par randonnee-quevert

En partant de port St Jean avec les randonneurs de l'Argentel

En partant de port St Jean avec les randonneurs de l'Argentel

 

Cale ou port St Jean ? Situé sur la rive Est de la Rance Sylvain a fait partir les 26 randonneurs de cette zone de mouillage abritée des vents de noroît et de nord-est à l'ombre de la falaise abrupte. Ici c'est l'un des points de départ du sentier littoral qui longe les abords de la Rance. C'est à partir de cet endroit que l'estuaire de la Rance apparaît. Cette zone se distingue de la zone maritime où nous étions mardi dernier.

A quelques pas du pont St Hubert nous nous sommes équipés avant de rejoindre la cale. Fini le temps où il fallait prendre le bac pour passer d'une rive à l'autre en fonction de la marée et de l'humeur du passeur. Le premier pont a été construit entre 1913 et 1928. Bombardé en 1944 il a été reconstruit après la guerre.

Les sentiers fleuris nous font arriver au camp des Vikings, un ancien camp fortifié, dont il ne reste que talus et vase. Il aurait été construit aux environs de l'an 900. A bord de leurs drakkars ils auraient remonté la Rance jusqu'à Léhon.

Une boucle entre Rance et terre, retrouvons l'estuaire et grimpons en sous-bois. Alors qu'arrivent les beaux jours préparons nos mollets en pensant robes et shorts.

A notre droite le pont Chateaubriand enjambe la Rance. Un pont en arc venu en aide au pont St Hubert. Construit en 1988 il permet de relier la Bretagne à la Normandie. Un doublement du tablier est prévu. Les travaux devraient commencer en 2020. Promis nous reviendrons pour voir la progression des travaux.

Beau temps, circuit agréable de 11 km avec au bord du chemin les fleurs d'aubépine, les giroflées, la monnaie du pape, le myosotis sans oublier les orchidées sauvages accompagné du  chant des oiseaux !

Un agréable circuit avec les randonneurs de l'Argentel !

Partager cet article

Repost0

Un rendez-vous ensoleillé à Taden et Saint Samson sur Rance

Publié le par randonnee-quevert

Rendez-vous à La Pierre Longue pour les marcheurs de l'Argentel

Rendez-vous à La Pierre Longue pour les marcheurs de l'Argentel

C'est en aval de l'écluse du Châtelier à la Plaine de Taden que Sylvain a donné rendez-vous aux 20 marcheurs de l'Argentel. Ici c'est l'élargissement le plus important de la Rance, un lieu prisé par de nombreuses espèces d'oiseaux. La présence des roselières leur assure un refuge favorable pour la reproduction. Pas étonnant que le projet de Parc Naturel s'étende en ce lieu.

Empruntons le halage pour longer la Plaine et le marais de Chantoiseau. Cette zone est réserve de chasse. Elle voit un cortège d'oiseaux qui y séjournent ou sont de passage. Un coin rêvé pour les pêcheurs avec sa grande variété de poissons.

Montons au bourg bien fleuri de Taden, nous le longeons... Sylvain avait sa petite idée... Nous emmener au menhir de La Tremblais à St Samson !

Le menhir de La Tremblais ou de La Pierre Longue. Son inclinaison s'explique par la consistance du sol. Il est constitué de granit et de quartz. Ici on « bade », sa légende fait « causer » les marcheurs de l'Argentel. Plusieurs légendes alimentent la gazette locale. Une pierre à glissade : les femmes souhaitant se marier dans l'année venaient y glisser. Pour d'autres il suffisait de s'y frotter pour guérir des douleurs. A moins que ce mégalithe soit un cadran solaire. Promis nous repasserons pour connaître la vérité.

Rejoindre La Rance maritime, l'écluse du Châtelier qui marque la frontière des eaux fluviales et maritimes. Avant la construction du barrage La Rance maritime allait jusqu'au port de Dinan.

A cette heure- ci de la journée et la présence du soleil La Rance offre un défilé de couleurs pastel. Le peintre y trouve son bonheur.

Ciel dégagé, température clémente, une variété de paysages et des chemins secs, de bons ingrédients pour les marcheurs de l'Argentel qui ont apprécié le circuit d'environ 12 km. Une bonne idée Sylvain !

Entre Rance fluviale et Rance maritime

Partager cet article

Repost0