Au pays des "picotous" le 11 Décembre 2012

Publié le par randonnee-quevert

Brusvilly est la commune la plus au sud de la CODI, en bordure du ruisseau de Guinefort et de ses deux réserves d’eau du Val et du Pont Ruffier.

Un temps sec, un temps pour marcher alors marchons sur les sentiers des « picotous ». Le nom est resté. Le peuple des carrières après des années de recherche a fait un travail pour laisser en héritage un patrimoine culturel qui constitue une identité au pays qu’il faut préserver. C’est pourquoi tailleurs de pierre ou « picotous » ont été mis à l’honneur.

030-copie-2.JPG

 

 La place de l'église St-Pierre nous accueille chaque année.

004-copie-5.JPG

 Aujourd'hui 24 marcheurs présents.

 Passage au village de la Pirotais... ça sent Noël !!!

 007-copie-2.JPG

 Le Pére Noël est en route...

 

005-copie-6

 

 

Blanche-Neige s'invite. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

009-copie-3.JPG

Sous un ciel d'azur une équipe en forme !

011-copie-5.JPG

A part nous sur la route... Le pays est bien calme. 

014-copie-2.JPG

Heureusement nous donnons un peu de vie au rythme de nos bâtons ! 

 

015-copie-3.JPGA croire qu'il fait froid, gants et bonnets sont de sortie. 

016-copie-5Le soleil fait de l'oeil ! Vos lunettes de soleil mesdames.

 

019-copie-4Arbres et buissons perdent leurs dernières feuilles. 

020-copie-6.JPGNos marcheurs avancent... Mais où est le chemin ? 

021-copie-2.JPGArrivée à la chapelle Lannouée.

Sans avoir vu la frontière nous voilà à Yvignac- La- Tour. Cette anvienne chapelle est sur cette commune. Elle marque le passage des Templiers et des Hospitaliers dans notre région. Aujourd'hui privée de sa nef elle apparaît petite et vieillotte. 

022-copie-4.JPGIl n'est jamais trop tard pour prendre connaissance avec l'histoire locale. 

026-copie-4.JPGCe jour il ne fallait pas mettre les petits souliers vernis... A gauche, à droite où est le meilleur passage ? 

029-copie-4.JPGLa luminosité baisse... La boucle est bouclée ! Fidéles randonneurs : plus de 11km, c'est pas beau ça !!! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article