De Languenan à Corseul le 4 Février 2014

Publié le par randonnee-quevert

 

002.JPG

Une partie du groupe

En partant de QUEVERT tous les chemins mènent à LANGUENAN…

A Languenan coup d’œil sur une campagne calme, des champs saturés d’eau qui attendent impatiemment les rayons du soleil.

Pour l’histoire, Languenan à longtemps était partagé entre Corseul et Ploubalay. La Révolution fait son œuvre et Languenan devient commune et se voit rattachée au canton de Plancoët.

 

011.JPG

Belle allure !

Aujourd’hui ce n’est pas un départ du bourg mais d’un des villages de la commune : La Chapelle de L’Iff. Village non loin du « Petit jardin des écoliers ». Lieu créé par une association pour éduquer à l’environnement, enfants, adolescents et adultes.

Leur devise « Pour que l’on sème et que la planète ait toujours vingt ans »

Tout un programme que chacun de nous met en pratique au quotidien.

Et voilà la frontière passée, Corseul la cité gallo romaine arrive. Tous les Quevertois sont liés à Corseul de prés ou de loin par leur histoire. Certains de part leur origine d’autres par la voie romaine qui reliait les deux cités.

026.JPG

Sur le sentier gallo-romain

Corseul la romaine qui a l’apogée de son histoire avait de 5 à 6000 habitants. Corseul sera abandonné au profit de la Cité d’Alet.

Passer à Corseul sans aller au Temple de Mars : impossible ! Il nous faut y monter alors que les premiers coups de vent arrivent freinant l’allure des marcheurs. Le voilà qui se dresse devant nous, mémoire d’une époque. Vaste sanctuaire, le plus grand de Bretagne, où les divinités de l’époque étaient vénérées.

Divinités vénérées il nous faut mettre le cap vers La Chapelle de L’Iff. Heureusement il y a du vent dans les voiles pour nous aider à rejoindre le village.

041.JPG

Retour...

Du vent ? Les 20 marcheurs seront rentrés avant l’arrivée de la tempête.

Tout heureux Sylvain de nous avoir conduit sur les sentiers en parcourant : 14 kilomètres ! 

Une vidéo... Dans le vent   


 

 Une vidéo... Dans le vent

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article