Le 01 Octobre 2013, de St-Trimoël à Bréhand

Publié le par randonnee-quevert

001-copie-2Tout un programme au canton de Mocontour ...
 
Bréhandais d’un jour ! Nous voilà sur des sentiers  que nous n’avons pas l’habitude de fouler. Avec leur sac à dos 21 randonneurs s’en vont découvrir les sentiers, le patrimoine et aussi l’histoire de Brehand et de St-Trimoël.
Situé à mi-chemin entre Lamballe et Moncontour, Brehand et St-Trimoël ont connu bien des évolutions au cours des ans. Sur des terres riches on y trouvait des cultures tradionnelles mais aussi du lin et du chanvre et même des vignobles ! Les nombreux propriétaires terriens investissent et font que la commune possède un riche patrimoine. Au fil des années la population abandonne la production de la toile et se consacre à la polyculture.
 003-copie-5
 En route pout St-Trimoël !
 
Bien chaussés nous voilà partis à la découverte de St-Trimoël… Sentiers agréables, des sous-bois qui annoncent l’automne : du bonheur pour les randonneurs ! Longer les rives du Gouessant quoi de plus apaisant ! La présence du Gouessant sur la commune de St-Trimoël a permis l'implantation de nombreux moulins à eau. Leur concentration autour du Moulin Corbel en fait l'un des sites les plus actifs du canton. Aujourd'hui l'abandon de l'activité meunière a entraîné leur réaménagement en sympathiques demeures.
 
 
022-copie-4.JPG
 De St-Trimoël à St-Glen...
Passons la frontière et nous voilà à St-Glen. Là aussi nous découvrons le Manoir de la Chaussière avec étang et moulin. Avec sa tour carrée il est typique dans la région. Longer la réserve d’eau du canton, à sec pour le nettoyage, l’échelle à poissons et l’heure du pique-nique se précise.
BON-APETIT à TOUS !
Pour le second circuit c’est Bréhand qui nous accueille. Marie-Hélène est sur ses terres, que de souvenirs, un bon guide, des lieux qui lui parlent…
Commune de plus de 1400 habitants, cette cité est riche par son patrimoine : manoirs et châteaux, chapelles et croix. C’est à l’abri de son église construite en 1890 que le départ est donné.
Là nous découvrons l’époque de la chouannerie par un de ses hommes. En 1793 De Boishardy répond à l’appel des chouans pendant 3 ans. Durant ce temps il mène des actions contre les bleus. C’est à la porte d’une des chapelles qu’il tombera : la chapelle St-Malo. Notre circuit nous fait longer une de ses demeures : le manoir de la Ville-Louet
Sentiers bien balisés, sous-bois et ruisseaux bien aménagés (nous avons oublié de compter les ponts de bois) demeures de charme : un coin de notre Bretagne qui mérite le déplacement. Il fallait y penser !!!
C’est ainsi que nos randonneurs ont parcouru 20 kilomètres et fières de dire : j’y suis allé !
 
Une petite vidéo pour retracer notre journée. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
.
 
 
 
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mnlg 05/10/2013 15:02

Dommage!!!! de ne pas participé à cette sortie.

Il faut faire des chois parfois.

Bravo à jeanne qui m'a permis de découvrir dans mon fauteuil.