Le 19 Mars 2013 à Evran avec les giboulées

Publié le par randonnee-quevert

Mars ne serait plus Mars s’il n’y avait pas les giboulées… Dicton connu et redit quand arrive Mars. Dicton qui ce jour a été vérifié. Mais que deux fois : pluie et grêle ! Ce qui n’a pas empêché les 20 randonneurs de parcourir les sentiers d’Evran. Pas moins de trois communes en un seul après-midi : Evran, St-Judoce et Trévérien.
005-copie-2.JPG
 
Vous avez dit : Giboulées de Mars
 
  Le canal est bien calme, le courant se fait fort. A croire qu’il a plu ces jours-ci. Le bourg d’Evran est à l’image du canal : calme. Où sont ses habitants ? A randonner, c’est leur jour de marche à eux aussi le mardi
 006-copie-1
 
Rejoignons St-Judoce.
 
 007-copie-2.JPG
 
 Une éclaircie... Repos pour les Parapluies.
 
 Alors poussons plus loin nous voilà à St-Judoce. Petite commune située au bord du Linon, le bourg a changé de place suite à la construction du canal Ile et Rance. Quelques vestiges de son ancienne église subsistent au bord du canal.
 
 
008-copie-1.JPG
 
 Un oeil attentif sur le reste du groupe.
 
 
 010-copie-2.JPG
 
Les voilà... 
 
 
Nous voilà en Ile et Vilaine, nous sommes à Trévérien . Commune qui est du canton de Tinténiac. Commune qui autrefois était réputée pour ses artisans travaillant le bois ou faisant le commerce du bois. Encore aujourd’hui un nom a circulé lors de notre passage dans le bourg. L’ancienne scierie de Mr. F Pinault ce sera pour une autre sortie.
 
 
015-copie-2.JPG
 Il grêle, l'abri n'est pas grand !
 
 
 
 014.JPG
Les environs du canal sous l'eau.
Nous retrouvons le canal et ses écluses, la navigation n’est pas encore ouverte. Seuls nos pas donnent la cadence sur le chemin de halage. Le ciel s’assombrit… Une averse avec de la grêle donne un autre ton. Parapluies et capes font leur apparition. Le mieux c’est de garder nos tenues jusqu’au parking. Petite éclaircie le temps de changer de tenue et de regarder le podomètre : Pas moins de 12,500 km entre giboulées et éclaircies !
016-copie-2.JPG
Evran et son écluse
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mnlg 20/03/2013 12:04

TOUJOURS DES PETITES CHOSES A RACONTER.
NOUS SOMMES EFFECTIVEMENT RENTRES MOUILLES PAS SOUVENT A CE POINT.
MAIS.............. NOUS SOMMES TENACES ET ATTENDONS LE PRINTEMPS QUI EST POUR DEMAIN.