Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un joyeux Noël chez les Aînés de l'Argentel !

Publié le par randonnee-quevert

 

   Toc, toc, toc Noël a frappé à la porte des Aînés de l’Argentel ! Tables chaleureuses, sympathique ambiance, plaisir de se retrouver, quelques pas de danse ainsi se fête Noël chez les Aînés de l’Argentel.

   Accueil chaleureux, des mots remplis d’amitié c’est ainsi que, Sylvain le président, a accueilli les Aînés de l’Argentel en souhaitant : ‘’ Bon et Joyeux Noël à chacun’’.

Que l’esprit d Noël soit dans tous les cœurs et dans vos maisons en cette période de fêtes !

Que Noël vous apporte joie, bonheur ainsi que tout ce que vous méritez !

Noël se fête chez les Aînés de l'Argentel !

Partager cet article

Repost0

Les marcheurs de l'Argentel s'adaptent à la météo en allant sur La Voie Verte !

Publié le par randonnee-quevert

Pour le plaisir de marcher... Les randonneurs de l'Argentel se retrouvent

Pour le plaisir de marcher... Les randonneurs de l'Argentel se retrouvent

 

   Un guide suppléant aujourd’hui : Eugène ! En toute sérénité les vingt marcheurs de l’Argentel ont suivi ses pas…

   Ah la Voie Verte elle fait le bonheur des marcheurs ! Elle est d’autant plus appréciée en cette période que nombre de chemins sont boueux ou recouverts par l’eau. Les marcheurs de l’Argentel ont une grande capacité pour s’adapter aux situations avec le sourire ! Un départ de St Samson avec un soleil radieux et des marcheurs heureux de pouvoir rompre avec les journées maussades.

   Une Voie Verte au revêtement sablé permet d’y venir par tous les temps. C’est un peu une autoroute pour les marcheurs. Ici les côtes sont abolies, idéal pour ne pas fatiguer les mollets.

   Notre sortie se termine, même pas fatigués les marcheurs ! Après 11km nous avons passé un bel après-midi avec soleil et ciel bleu, nous nous retrouverons, c’est sûr !

En se quittant la voix des marcheurs : MERCI Eugène !

Partager cet article

Repost0

Marcher à Trélat jadis Treila avec les marcheurs de l'Argentel

Publié le par randonnee-quevert

Marcher à Trélat jadis Treila avec les marcheurs de l'ArgentelMarcher à Trélat jadis Treila avec les marcheurs de l'Argentel

 

Trouver un circuit sec, il faut connaître ! Un long apprentissage pour un guide. Nous marcheurs de l’Argentel avons fait confiance à notre guide : Sylvain

 

Voilà les vingt marcheurs à Trélat. Une petite commune toujours en extension. Ici passe le Frémur. Nous avons remarqué son fort courant avant de rejoindre l’estuaire entre Lancieux et St Briac.

 

Passé le Frémur place aux vergers de pommiers. Pas moins de vingt variétés de pommes qui serviront à faire un savant mélange pour notre boisson locale. Le pomiculteur échelonne la cueillette suivant la maturité des fruits pour rejoindre la cidrerie. Dans quelques jours le cidre accompagnera les galettes et crêpes.

 

En attendant la dégustation et par temps clair les marcheurs ont apprécié le bol d’air pur à Trélat !

Les marcheurs de l'Argentel avaient rendez-vous à Trélat !

Partager cet article

Repost0

Le temps d'une éclaircie du Hinglé à Trévron

Publié le par randonnee-quevert

Les marcheurs de l'Argentel du Hinglé à Trévron
Les marcheurs de l'Argentel du Hinglé à Trévron

Les marcheurs de l'Argentel du Hinglé à Trévron

 

Un jour, deux jours, trois jours, ils se suivent et se ressemblent. La météo affiche: pluie, vent et éclaircies passagères. Sentiers et chemins se gorgent d’eau… Bon connaisseur des circuits Sylvain propose un parcours hors d’eau du Hinglé à Trévron.

Les vingt marcheurs de l’Argentel optent et nous voilà au Creux. C’est parti en direction du Hinglé. Tout est calme au vieux bourg du Hinglé. Ici nous sommes au cœur de la terre de granit. Quand nous sommes au niveau du viaduc de Dinan… Une pensée pour les picotous qui ont extrait la pierre qui a servi à sa construction. Il fallait une journée à la charrette à cheval pour faire l’aller retour du Hinglé à Dinan. Les picotous ont rangé leur matériel, la page est tournée.

Un agréable lieu pour faire la pause, la place de l’église de Trévron. Son église St Laurent et sa célèbre croix celtique. Trévron d’ aujourd’hui puisque la commune a longtemps été rattachée successivement à Plumaudan et au Hinglé avant de trouver son autonomie.

Un peu de Voie Verte. Oh le bel arc en ciel qui anime l’horizon ! ‘’Arc en ciel du soir marcheur rentre chez toi ‘’ Chose dite, chose faite après 13 km avec l’éclaircie !

Une belle éclaircie a accompagné les marcheurs de l'Argentel !

Partager cet article

Repost0

Entre les gouttes avec les marcheurs de l'Argentel à Pleslin

Publié le par randonnee-quevert

Ils sont venus les marcheurs de l'Argentel à La Lande Reine !

Ils sont venus les marcheurs de l'Argentel à La Lande Reine !

Unanimement les vingt marcheurs de l’Argentel en se retrouvant ont dit ‘’Besoin de marcher, besoin de prendre l’air !’’

Que d’eau ! Des chemins boueux ! Sylvain s’adapte à la météo et propose Pleslin. C’est parti et voilà les marcheurs à La Lande Reine, un circuit adapté à la météo. Un petit tour sur l’anneau à la place des sprinters et c’est parti pour la campagne pleslinoise.

Terrain plat, pas de boue sur le chemin et l’éclaircie arrive. Rangeons les capes. Spécialité de Pleslin : la Voie Verte, allons sur son revêtement sablonneux. Ici l’automne habille les arbres de carmin, de jaune… avant que la feuille  tombe en tourbillonnant.

Une halte à la maisonnette où les artistes locaux viennent s’exprimer. Puis poursuivre le circuit et rejoindre La Lande Reine.

Pas de chevaux, pas de cyclistes seulement des marcheurs heureux d’avoir pris l’air pendant 8 km entre les gouttes. Ils se donnent rendez-vous mardi !!!

 

Bonne rando entre les gouttes à Pleslin avec les marcheurs de l'Argentel !!!

Partager cet article

Repost0

Du sentier aux châtaignes grillées avec les marcheurs de l'Argentel

Publié le par randonnee-quevert

Du sentier... Aux châtaignes grillées.
Du sentier... Aux châtaignes grillées.

Du sentier... Aux châtaignes grillées.

 

Les châtaignes se fendaient sous nos pas ce jour sur les chemins de Quévert. Sylvain retenu pour une bonne cause… Louis connaît les chemins de Quévert avec les petits tours et les détours.

C’est avec entrain que les marcheurs de l’Argentel l’ont suivi. Passer par la sympathique vallée aménagée, longer la ligne de chemin de fer et rejoindre le sentier de la Patte. Que du plaisir puisqu’un beau soleil automnal s’est joint à notre équipe.

Aujourd’hui les vents étaient porteur, une douce odeur de châtaignes grillées nous a guidé jusqu’au local des Aînés de l’Argentel. Et là ! Un bon feu, des poêles remplies de châtaines nous attendaient.

Quelques poignées de châtaignes, des amis , des grilleurs et un comité d’accueil c’est la certitude de passer un bon moment autour du fruit d’automne. C’était le moment de se régaler , ça sent bon et ça réchauffe les doigts quand on les épluchent !

 

Les traditions ont du bon ! Merci aux Aînés de l’Argentel de les conserver et de les faire partager !

 

Marcher et déguster les châtaignes grillées

Partager cet article

Repost0

Les marcheurs de l'Argentel ambassadeurs au coeur du futur Parc Régional

Publié le par randonnee-quevert

Blason QUEVERT

Blason QUEVERT

Nous allons marcher à Quévert aujourd’hui ! Notre guide Sylvain avait sa petite idée du parcours de ce jour.

Surprise pour la quinzaine de marcheurs une fois longé le ruisseau de l’Argentel et le plan d’eau de La Landelle. ‘’ Je vous guide en un lieu qui sera intégré au futur Parc Régional !‘’

Un projet qui va aboutir où chacun est concerné. Mieux vaut aller sur le terrain. C’est ainsi que les marcheurs en partant de Quévert, en passant par Trélat et Taden ont découvert des lieux où la biodiversité sera mise en évidence. Patrimoine culturel et tourisme dans des paysages variés vont permettent un développement du cadre de vie et culturel. Pas anodin ce projet de Parc Naturel Régional puisque 75 communes sont concernées.

Zone boisée, zone humide, zone sauvage un joli parcours ! Tout au long des 11,500 km les marcheurs ont fait de bonnes cueillettes. Châtaignes et champignons seront au menu chez plusieurs des marcheurs.

 

Une fois encore tout en marchant nous avons concilié le plaisir de la marche avec cueillette et culture dans le futur Parc Naturel Rance Émeraude.

 

 

Les marcheurs de l'Argentel au coeur du futur Parc Régional Rance Emeraude

Les marcheurs de l'Argentel ambassadeurs au coeur du futur Parc RégionalLes marcheurs de l'Argentel ambassadeurs au coeur du futur Parc Régional

Le mardi 22 octobre après la marche tous les marcheurs de l'Argentel sont cordialement invités à la dégustation des châtaignes grillées !

Partager cet article

Repost0

De la pointe du Meinga à la pointe de La Varde avec les marcheurs de l'Argentel

Publié le par randonnee-quevert

Les marcheurs de l'Argentel à la journée sac à dos à St Coulomb
Les marcheurs de l'Argentel à la journée sac à dos à St Coulomb

Les marcheurs de l'Argentel à la journée sac à dos à St Coulomb


   Voilà les marcheurs de l'Argentel en terre malouine à Saint Coulomb. Entre St Malo et Cancale St Coulomb  offre une variété de paysages. Ses plages, ses champs de primeurs et ses pointes rocheuses voilà une jolie diversité de lieux pour le randonneur. Saint Coulomb offre des sites naturels et protégés, un lieu qui mérite que l'on s'y attarde.
   La pointe du Meinga, une belle avancée rocheuse bien connue pour sa vue lors du départ de la Course du Rhum. Balayé par la mer et le vent son sentier côtier nous a permis d'apprécier de beaux clichés.
   Terre de primeurs les sentiers balisés traversent de grandes étendues de poireaux, diverses variétés de choux sans oublier les parcelles de céleris qui depuis quelques années occupent une part importante dans les cultures.
   La pointe de La Varde, un site naturel qui offre aux promeneurs un panorama sur la baie de St Malo. Mais aussi une pointe chargée d'histoire, vestiges de forts et casmates témoignent d'un passé. Aujourd'hui un havre de paix, un paradis pour le marcheur.
   L'île Besnard qui n'est plus tout à fait une île puisqu'elle est reliée à la pointe du Meinga par une langue de sable. Elle nous permet de faire un dernier regard vers le large.
   D'une pointe à l'autre sur le chemin des douaniers les marcheurs de Argentel après 19 km peuvent dire : voir et revoir notre côte bretonne donne toujours du plaisir!

Partager cet article

Repost0

Prémices de l'automne sur les chemins de Léhon et Calorguen

Publié le par randonnee-quevert

Un clic, clac par Michel au bord du canal !

Un clic, clac par Michel au bord du canal !

 

A pas menus, menus l’automne arrive et les marcheurs de l’Argentel s’en vont sur les sentiers de Léhon et de Calorguen. Le vent est plus frais. Et oui, l’été est bel et bien terminé et laisse sa place à l’automne. Il nous faut aborder cette saison avec le sourire en ne prenant que les bons côtés puisque cet après midi le soleil a brillé. Les marcheurs de l’Argentel sont convaincus !

Léhon, la petite cité de caractère nous a vu passer. Sur son piton rocheux le château nous a fait un clin d’œil en disant : ‘’Venez me voir, je mérite bien votre visite !’’ A quelques pas plus loin l’Abbatiale St Magloire était calme. Nos pas décidés l’ont sans doute perturbée après la fatigue des journées patrimoines.

Bien décidés, les marcheurs de l’Argentel ont retrouvé le halage du canal Ille et Rance. Ici aussi la saison se termine. Les bateaux rejoignent les pontons. En campagne les couleurs se ternissent en bordure du canal. Peu a peu la palette sera flamboyante…

Monter vers Calorguen sur une route toute neuve ! Les marcheurs ne tardent pas à faire les commentaires.

Un bref passage et nous retrouvons le halage. Sensible à l’appel du château notre guide nous fait grimper la colline St Joseph. Une belle restauration qui nous permet d’apprécier la vue sur la région. D'ici un regard vers la case départ et nous aurons 11 km à nos compteurs à l'arrivée.

Pas de grisaille, le soleil et le ciel bleu avec de belles facettes, alors nous avons pris le temps d’écouter et de regarder l’automne qui arrive à pas menus.

 

De la douceur avec les marcheurs de l'Argentel sur les chemins

Partager cet article

Repost0

En marchant découvrir St Suliac d'hier et d'aujourd'hui

Publié le par randonnee-quevert

Des hauteurs de Grainfollet les marcheurs de l'Argentel

Des hauteurs de Grainfollet les marcheurs de l'Argentel

 

Du Mont Garot au port de St Suliac il n’y a qu’un pas … Et pourtant les 16 marcheurs de l’Argentel ont parcouru plus de 11 km pour découvrir les charmes de ce village au bord de la Rance maritime.

Sylvain avait donné rendez-vous aux marcheurs au Sud de St Suliac. Sur son piton rocheux voilà le Mont Garot d’où on embrasse à perte de vue la Rance, les villages et les paysages maritimes.

Empruntons le sentier et voilà les marcheurs qui longent le vignoble réputé : Le Clos Garot ! Une trentaine de passionnés le font revivre, un vignoble bichonné de 1000 pieds de vigne où tout est fait à la main. Au bout du sentier : les vestiges d’un camp viking. Il n’a pas fini de faire rêver les amateurs d’histoire. Pour certains des vestiges d’une ancienne place forte occupée par les Normands…

Longer le port et monter à Grainfollet. Sur les hauteurs un oratoire construit par les marins qui partaient pour Terre-Neuve. La statue de La Vierge a disparu . Fragilisée avec le temps elle a quitté son socle.

Longer la Rance et passer par les ruelles du bourg de St Suliac. Pays de marins, pays de pêcheurs où les ruelles et ses maisons sont les témoins d’une vie passée. Petit port qui voyait partir ses hommes pour Terre-Neuve. Aujourd’hui St Suliac a tourné la page. Son petit port accueille les bateaux de plaisance.

Nous marcheurs de l’Argentel tout au long des sentiers avons pris plaisir à découvrir St Suliac d’hier à aujourd’hui.

 

 

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>