Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est reparti d'un bon pied pour les marcheurs de l'Argentel !

Publié le par randonnee-quevert

Bien décidés les marcheurs de l'Argentel pour l'année 2019

Bien décidés les marcheurs de l'Argentel pour l'année 2019

 

Des chemins, il y en a pas mal. Les tout droit, les sinueux, les tordus, ceux qui montent et ceux qui descendent. Tous sont pleins d'espoirs de nous donner du bonheur. Aujourd'hui vingt cinq marcheurs de l'Argentel ont suivi des chemins tout droit à Calorguen. Bien vu par Sylvain pour une reprise après la trêve des confiseurs.

Notre guide avait donné rendez-vous avec la clémence du ciel pour aller du sentier au chemin de halage. Les fours à pain ne chauffent pas alors suivons le guide.

Chemin calme qui amène les marcheurs au bord du canal Ille et Rance. D'une écluse à l'autre empruntons le halage. Calorguen et ses écluses du Motay et de Boutron donnent l'occasion d'une pause pour le clic souvenir 2019.

L'écluse du Motay avec en aval le moulin avec sa roue à aubes. Le moulin de Boutron face à l'écluse avec sa passerelle métallique. Le meunier a quitté a quitté les lieux... La maison de l'éclusier est devenue galerie où l'artiste travaille le métal. Ses œuvres attirent l’œil du marcheur. Ainsi le patrimoine du canal est préservé.

Quittons le halage et remontons vers le bourg. Personne n'est venu allumer les fours et cuire le pain.

 Alors rentrons sans les miches croustillantes mais fières d'avoir fait une sympathique rando de 12 km.

 

Moment agréable en compagnie des marcheurs de l'Argentel !

Partager cet article

Repost0

Noël a frappé à la porte des Aînés de l'Argentel

Publié le par randonnee-quevert

Noël a frappé à la porte des Aînés de l'Argentel

L'heure a sonné à Quévert pour marquer Noël ! Sylvain, notre Président, accueille les Aînés de L'Argentel pour fêter '' Noël avant l'heure ''. Il nous a accueilli par un message d'amitié par des mots simples. Que cette journée soit illuminée par les sourires, par les rires qui résonnent avec gaieté au cœur de cette journée. Levons nos verres de l'amitié !

L'heure est à la dégustation et à quelques pas de danse. Laissons faire le temps pour que cette journée soit remplie de bonheur partagé et de tendresse entre Aînés.

Amitié et Partage des mots inscrits sur le livre d'or des Aînés de l'Argentel. Des mots sincères et plein d'amitié. Moments festifs et magiques où chacun des membres du bureau s'est investi pour que nous puissions profiter de ce doux moment. Merci à tous ! Au plaisir de se retrouver à l'aube de la nouvelle année.

 

Joyeux Noël à tous, d'agréables fêtes de fin d'année ! Que ce Noël apporte à tous en cadeau la gaieté, la tendresse, la joie et l'allégresse le tout illuminé par le sourire de ceux que vous aimez !

 

Noël chez Les Aînes de l'Argentel

Partager cet article

Repost0

Un village à découvrir : Saint Méloir des Bois

Publié le par randonnee-quevert

Les marcheurs de l'Argentel découvrent St Meloir des Bois. Devant la chapelle St Roch

Les marcheurs de l'Argentel découvrent St Meloir des Bois. Devant la chapelle St Roch

 

'' Bienvenue à St Méloir des Bois ! '' C'est par ces mots que Marie, Robert et Claudine ont accueilli les 17 marcheurs de l'Argentel. En effet c'est une première pour les marcheurs de venir sur les chemins de St Méloir des Bois pour découvrir sentiers et patrimoine sur un circuit qui a été récemment balisé . Un circuit qui invite à profiter des chemins en toute décontraction... Un bourg authentique comme nombre de nos communes bretonnes, des communes qui veulent garder '' une âme ''. Couronnée du label '' Village Nature ', la commune est fière d'avoir était primée pour la qualité de son fleurissement par 3 fois. Bienvenue à St Méloir des Bois... Suivons nos guides.

Un départ au pied de la salle des fêtes qui a traversé les temps : salle paroissiale, salle de cinéma où Robert assura la projection de films, il est monté sur les planches quand la troupe de théâtre locale se produisait aujourd’hui elle est à la disposition des Méloriens. Passons devant l'école, elle ne raisonne plus des cris des enfants. Sa petite église avec son enclos paroissial et son if, l'arbre vénéré par les Celtes, a vu de célèbres visiteurs dont Napoléon III qui de passage a offert un ostensoir en cuivre doré. Quatre colonnes romaines à l'entrée de l'enclos ont été placées comme monument aux morts. Elles auraient appartenu à différents édifices romains.

A St Méloir le four à pain était un élément essentiel de la vie rurale. Plusieurs sont disséminés dans les villages. Quand on pense qu'il fallait une nuit entière pour chauffer le four avant qu'il soit prêt à accueillir les miches. L'eau est une denrée précieuse. Les villages avaient souvent une ou plusieurs fontaines et abreuvoirs. C'était un lieu de rencontre pour les villageois.

A St Méloir aussi la Révolution a marqué son passage, une période troublée pour ce pays de ''Chouans''. Pendant un siècle la commune perd son statut. Malgré tout, la commune retrouve son nom. Descendons la vallée en longeant le plan d'eau. Tout en face le manoir du Miroir, construit par la Famille Chateaubriand, il a traversé toutes les époques en subissant des défigurations. Pendant la dernière guerre mondiale les résistants s'y cachaient.

Au village de St Méen, un petit édifice, la chapelle St Roch nous ouvre ses portes grâce à un villageois. Elle conserve une partie de son mobilier. Restaurée depuis 1988 elle retrouve peu à peu sa valeur. Elle méritait bien que l'on s'y arrête.

Un petit détour par le Bois Couavra, ici un mémorial a été dédié à la mémoire d'un lieutenant norvégien Von Tangen pour commémorer la mémoire du jeune aviateur abattu à cet emplacement alors qu'il combattait pour libérer notre pays. Claudine nous a longuement parlé de ce fait d'histoire puisque sa maman a participé à ce douloureux épisode.

En poursuivant le chemin voilà une belle malouinière mélorienne au cœur de St Méloir au bout d'une allée de hêtres, où vous pouvez retenir une salle pour vos réceptions.

Chemins, patrimoine, histoire et regards sur le passé c'est ce que nos guides nous ont concocté pour nous faire découvrir les charmes de leur commune. Merci, Robert, Marie et Claudine pour ce circuit apprécié par nous tous !

 

 

Un circuit à St Meloir des Bois avec les marcheurs de l'Argentel

Partager cet article

Repost0

A Trélat... On y va d'un bon pas !

Publié le par randonnee-quevert

A Trélat... On y va d'un bon pas !

 

Temps d'automne ne décourage pas les marcheurs de l'Argentel ! Soucieux de son équipe de marcheurs Sylvain adapte le circuit à la météo. Évitons la '' gadoue''. A Trélat un circuit adapté à la météo , allons voir !

Sous un ciel gris, les feuilles tombent en tourbillonnant les marcheurs s'en vont...

En passant sur le pont où coule le Frémur qui ne sortira pas de son lit ces jours-ci nous voilà à Languenan. Le Frémur a pris sa source à Corseul. Une prochaine fois Jean-Claude connaît, il nous dira où. Plus que 20 km et il rejoint la mer entre Lancieux et St Briac.

Le ciel se fonce, les gouttes se font plus nombreuses. Les capes donnent de la couleur sur le chemin, les marcheurs ne trépignent pas. Entre les gouttes se sont 11 km sous nos semelles qui sont bien propres !

 

Certain, mardi il fera beau pour marcher !

A Trélat les marcheurs de l'Argentel allaient d'un bon pas !

Partager cet article

Repost0

Sous-bois, bord de Rance à Plouer avec les marcheurs de l'Argentel

Publié le par randonnee-quevert

Plouer,  son moulin, ses sentiersPlouer,  son moulin, ses sentiers

Plouer, son moulin, ses sentiers

 

Ce mardi Sylvain a guidé les 25 marcheurs de l'Argentel sur les sentiers de Plouer sur Rance. Un circuit avec des chemins boisés qui nous ont conduit au bord de la Rance maritime. Pointes rocheuses, châteaux, fontaine, moulin et la cale ont fait le décor de notre circuit.

Plouer, entre terre et Rance a été et reste une terre agricole. Nous avons longé de belles demeures qui sont les témoins d'un passé. Les armateurs de St Malo ont construit et venaient se reposer au bord de Rance. Tout au long du circuit nos yeux ont fait le plein d'images avec des aspects différents.

Le belvédère dominant la Rance nous a permis de voir les souilles et la cale de Mordreuc. Aux abords du chemin nichée dans la verdure la fontaine St Lunaire, moine venu de Grande Bretagne qui a participé à défricher une partie de la région. La légende dit : qu'il redonnait la vue aux aveugles en passant de l'eau de cette fontaine sur les yeux...

Tout en suivant le sentier nous voilà au port. Abrité des vents dominants les bateaux y sont à l'abri. Situé dans la ria son ancien moulin est devenu résidence et s’intègre bien dans le décor.

Quitter la vue sur Rance et remonter au bourg par le chemin creux, les marcheurs ne perdent pas haleine avant d’apercevoir le clocher de Plouer sur fond de couleurs du crépuscule.

Sur de superbes sentiers  empruntant des chemins creux, sur le sentier du littoral : que du bonheur tout au long des 11 km !

Les marcheurs de l'Argentel entre sous-bois et bord de Rance

Partager cet article

Repost0

Découverte des sentiers et du patrimoine à Guenroc

Publié le par randonnee-quevert

Un clic au bord du plan d'eau de Rophemel

Un clic au bord du plan d'eau de Rophemel

 

Guenroc, un petit bourg bien calme que les 24 marcheurs de 'L'Argentel sont venus pour arpenter ses sentiers. C'est au pied de l'église St Gervais que les marcheurs se sont retrouvés.

Avant de prendre le sentier nous sommes rentrés dans la nef de l'église. Ainsi nous découvrons : les fonts baptismaux à double cuves, la cuve baptismale décorée de cariatides, les statuts polychromées, l'ossuaire sans oublier la tribune en bois sculpté qui domine la nef.

Allons vers le plan d'eau de Rophemel. Ici La Rance nous accueille au bord du lac et nous permet de découvrir sa merveilleuse vallée aux pics rocheux avec les secrets des moulins engloutis. Nous avons cheminé tantôt non loin de l'eau, tantôt au sommet des rochers et sommes allés de découvertes en découvertes en suivant les lacets.

L'eau ne fait plus tourner la roue des moulins mais les turbines de l'usine hydro électrique. Un barrage construit en 3 ans à partir de 1929 avec plus de 200 ouvriers. Un barrage à double usages puisque aujourd'hui la ville de Rennes y puise l'eau.

De nombreux chemins coupent le petit massif forestier. Les belvédères nous permettent d'admirer paysages et méandres de La Rance. Une pause à la fontaine St Jarnouen ou St Joachim dont les eaux avaient la réputation de guérir les maladies de peau. Prudents continuons de suivre notre guide.

Sur la ligne de crête nous passons par le village de La Rosais qui est le point culminant de la commune. De la découverte aujourd'hui en empruntant le chemin de Bédée. Un chemin creux récemment débroussailler. Il est sans doute chargé d'histoire car il était emprunté par les Celtes qui se rendaient à Corseul, Dinan, Quévert et Rennes.

Après ces quelques kilomètres retrouvons le bourg de Guenroc qui a obtenu le label : ''Bourg du Patrimoine Rural ''

 

Une fois de plus, Sylvain, a concilié marche et découverte du patrimoine !

Un circuit en longeant le plan d'eau de Rophemel

Partager cet article

Repost0

Un festival pour les marcheurs sur les sentiers de Matignon

Publié le par randonnee-quevert

Au Moulin de la Mer avec les marcheurs de l'Argentel

Au Moulin de la Mer avec les marcheurs de l'Argentel

 

''Aujourd'hui nous innovons'' c'est ainsi que Sylvain nous a présenté le circuit du jour. Matignon et ses sentiers, la chapelle St Germain, ses moulins, ses vallées boisées en longeant les ruisseaux... Tout un programme pour les 24 marcheurs de l'Argentel.

Situé entre terre et mer, Matignon est riche de son passé et se fait honneur d'être lié à la famille Grimaldi de Monaco. Lors d'événements survenant dans la famille princière les cloches sonnent.

En suivant le sentier et parfois le GR nous voilà au village de St Germain, jadis commune avant que Matignon le devienne, avec sa chapelle et son porche roman nous y avons fait une pause pour entendre Robert sonner la cloche. Tout en continuant le sentier nous avons un superbe panorama sur la Baie de La Fresnaye avec au loin le Fort Lalatte. En longeant la vallée se sont les ruines du Moulin de la Mer qui permettent de faire la photo de notre groupe. Ce dernier a été acquis par le département.

Tout en suivant le ruisseau de Kermitton dans la vallée bien aménagée qui se pare de couleurs enflammées, de vermillon, jaune, orange et d'or avec les feuilles qui se répandent au sol les marcheurs de l'Argentel terminent un beau circuit avec un festival d'images, d'odeurs et de couleurs !

Merci à notre guide pour ce décor entre terre et mer !

Beau et agréable circuit à Matignon

Partager cet article

Repost0

Pas à pas sur les rives du Frémur à Lancieux

Publié le par randonnee-quevert

De chaque côté du Frémur avec les marcheurs de l'Argentel.

De chaque côté du Frémur avec les marcheurs de l'Argentel.

Avec la douceur automnale et le ciel bleu les marcheurs de l'Argentel ont mis  le cap vers Lancieux. Quittons rapidement le bourg pour rejoindre l'estuaire du Frémur.

Le voilà le petit fleuve côtier qui se jette dans la mer entre Lancieux et St Briac, il sert de frontière entre les deux départements. De grandes vasières bordent ses rives où se développe une végétation particulière. En longeant la rive côté St Briac nous arrivons au magnifique moulin à marée de Roche Good. Très imposant, de moulin à grains il s'est reconverti en jolie demeure. Quand il fonctionnait il était associé au moulin à vent de La Buglais.

En empruntant la digue nous voilà sur l'autre rive, côté Lancieux. Longeons les roselières de Doitelle qui ne sont plus exploitées. Autrefois de nombreuses maisons de pêcheurs avaient des toits de roseaux. Voilà la plage du Rieul, elle aussi a été longtemps exploitée pour en extraire le marne. Fini l'extraction, elle sert de mouillage aux bateaux de plaisance. Quelques vestiges de bateaux, d'anciens gabares marquent la fin de notre circuit au bord du Frémur.

Pas à pas avec Sylvain nous avons fait un agréable circuit avec le soleil !

 

Heure d'hiver pour les marcheurs qui se retrouveront à13h45 au parking de la mairie à partir du mardi 6 novembre.

Un rendez vous à l'estuaire du Frémur avec les marcheurs de l'Argentel

Publié dans sports

Partager cet article

Repost0

Du sentier aux châtaignes grillées avec les marcheurs de l'Argentel

Publié le par randonnee-quevert

Du sentier aux châtaignes grillées avec les marcheurs de l'ArgentelDu sentier aux châtaignes grillées avec les marcheurs de l'Argentel

 

Quévert en automne ! Nous y sommes. Les merles ne chantent plus, ils babillent à peine. Ils attendent les derniers recoins de soleil. Les arbres se parent de belles couleurs. Les châtaignes se sont fendues sous nos pas sur les sentiers quévertois. Au détour des chemins elles ont été glanées ici et là.

Après la marche elles ont réunis les marcheurs de l'Argentel. Un bon feu, de bonnes poêles et de bons cuisiniers et cuisinières se sont activés pour le goûter automnal. Au fil du temps la châtaigne a su être le compagnon de l’homme. Elle lui apportait une nourriture saine et abondante devant la cheminée. C'était jadis !

Aujourd'hui c'est en toute convivialité que les marcheurs se sont retrouvés après la marche pour partager ce goûter avec comme thème : les châtaignes grillées.

Les traditions ont du bon ! MERCI à l'équipe qui se met à l’œuvre pour ce moment de partage !

 

Agréable moment autour des châtaignes !

Partager cet article

Repost0

Du Tronchet à Mireloup en passant en forêt du Mesnil

Publié le par randonnee-quevert

Au pied de l'Abbaye du Tronchet

Au pied de l'Abbaye du Tronchet

 

Avec leur sac à dos les marcheurs de l'Argentel passent d'une forêt à l'autre. De Brocéliande nous voilà aujourd'hui au cœur de la forêt du Mesnil. L'Abbaye du Tronchet pour notre départ, une abbaye à découvrir ! C'est dans ce site remarquable que 11 marcheurs de l'Argentel se sont retrouvés pour cette journée sac à dos.

Tout comme Chateaubriand l'a fait en son temps nous avons apprécié ce passage pour admirer cette abbaye, son église, son cloître, son parc et son plan d'eau. De 1140 à nos jours elle a marqué toute une époque. En 1953 elle a vu attribué son nom à la commune du Tronchet. Un lieu calme et tranquille qui a été un excellent lieu pour le départ de notre circuit.

Le chemin a conduit les marcheurs vers l'étang de Mireloup, une vaste retenue d'eau de 26 hectares. Tout en longeant la rive boisée nous constatons la baisse du niveau de l'eau. Nous avons eu le privilège de marcher dans l'étang. Une retenue d'eau avec en amont un barrage qui permet d'alimenter en eau potable tout un secteur au sud de St Malo.

Au détour du chemin entrons dans la forêt domaniale du Mesnil avec ses 600 hectares. Ici l'automne donne ses premiers coups de pinceaux. Une forêts de légendes comme il en existe en Bretagne. Elle a inspiré Sylvain en mettant une option pour la pause pique-nique : l'allée couverte de La Roche aux Fées.

Ici nous sommes à Tressé. Une allée datant d'environ 4000 avant JC. La légende dit que des fées seraient les architectes de ce lieu. Il s'agirait d'une chambre funéraire composée de 41 pierres. Les fées ne sont pas venues partager les sandwichs alors continuons de découvrir la forêt.

Une belle forêt domaniale bien entretenue avec de beaux sentiers et allées forestières. Au milieu de cette futaie exploitée de nombreux arbres ont rejoint St Malo pour la construction de bateaux quand ce port abritait la Compagnie des Indes. Une forêt avec une grande réserve de chasse. Robert Surcouf venait y chasser et y avait son relais de chasse.

Les champignons sont rares, nous n'avons pas vu les chevreuils et sangliers si ce n'est les traces de leurs passages... Les marcheurs de l'Argentel sont rentrés riches en paysages dans une nature où calme et beauté sont précieux pour nous marcheurs.

Une journée sac à dos réussie Sylvain !

Le groupe de marcheurs devant l'Abbaye du Tronchet

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>